Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Montréal, le 21 juin 2018 — La Fédération des cégeps accueille favorablement les orientations stratégiques ainsi que les recommandations pour renforcer l’écosystème québécois en intelligence artificielle, présentées ce matin par le gouvernement du Québec en présence de la vice-première ministre, ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation et ministre responsable de la Stratégie numérique, Mme Dominique Anglade, et du Comité d’orientation de la grappe en intelligence artificielle dans le cadre du rapport déposé le 27 mai dernier sur la Stratégie pour l’essor de l’écosystème québécois en intelligence artificielle. La Fédération salue particulièrement la recommandation sur l’assouplissement et l’accélération du processus d’approbation gouvernementale des programmes.

« L’intelligence artificielle est un domaine en pleine effervescence et le Québec en est un leader. Il importe que le réseau collégial prenne part aux développements de nouvelles solutions en intelligence artificielle et qu’il s’inscrive dans ce vent de changement. Maintenant plus que jamais, à travers la recherche collégiale, les cégeps favorisent l’émergence de la relève scientifique tant fondamentale qu’appliquée », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Bernard Tremblay.

Parmi les recommandations énoncées figure notamment le besoin de soutien en recherche collégiale afin d’assurer la formation et la recherche, mais aussi la mise en place d’un Observatoire international sur le développement responsable de l’intelligence artificielle et sur les impacts de l’intelligence artificielle. La Fédération des cégeps a été conviée, par les universités québécoises, à participer aux travaux entourant ce dernier.

Mis en place en mai 2017 par le gouvernement du Québec, le Comité d’orientation de la grappe en intelligence artificielle a été mandaté pour guider l’élaboration de la future Grappe québécoise en intelligence artificielle. Quant à la Fédération des cégeps, elle a participé aux travaux de réflexion du comité d’orientation concernant les enjeux liés à la formation et à l’éducation postsecondaire dans ce domaine. Avec les universités, elle a pu discuter en amont des recommandations touchant son secteur.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de recherche, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de ressources informationnelles, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. 

 — 30 —

Source : Fédération des cégeps