Cégeps

Recherche

Depuis plus de 50 ans, les cégeps réalisent des activités de recherche qui contribuent de façon significative au développement du savoir et marquent leur ancrage en enseignement supérieur. Les cégeps réalisent des activités de recherche dans tous les domaines, que ce soit à même leurs établissements ou dans leurs centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), affiliés chacun à un cégep.

Les centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT)

Les centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) ont pour mission d’accompagner les organismes et les entreprises, particulièrement la PME, dans leur démarche d’innovation par :

  • le soutien technique, soit l’accompagnement dans un processus de changement technologique, l’adaptation de solutions technologiques et le transfert de savoir et de savoir-faire;
  • le développement technologique, soit la conception, la réalisation ou l’amélioration de produits, l’élaboration et la mise à l’essai de procédés ou d’appareils spécialisés, l’amélioration ou de développement de technologies, l’animation et l’intervention ainsi que le transfert de technologie;
  • l’information et la formation, soit le développement d’une formation sur mesure, la veille technologique, la recherche d’information, les suivis et les évaluations post-formation, les études de marché et les études de faisabilité, l’organisation de conférences et de colloques, etc.

Il y a 59 centres collégiaux de transfert de technologie au Québec (55 dans le réseau collégial public), dont 6 qui mènent des activités de recherche et de transfert dans le domaine des pratiques sociales novatrices. Les CCTT regroupent plus de 1300 experts, tant chercheurs, ingénieurs, technologues que spécialistes, et sont présents dans toutes les régions du Québec. Ils sont reconnus par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) et le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI).

Synchronex est le regroupement des centres collégiaux de transfert de technologie.

Prix d’excellence scientifique Denise-Barbeau

Parrainé par la Fédération des cégeps et l’Association des collèges privés du Québec, le prix d’excellence scientifique Denise-Barbeau, décerné chaque année par l’Acfas, vise à souligner la qualité exceptionnelle des activités de recherche d’une personne du réseau collégial. Créé en 2014, le Prix Acfas Denise-Barbeau est remis en alternance d’une année à l’autre dans le domaine des sciences humaines et sociales, et des sciences de la santé – dimensions sociales; et dans le domaine des sciences naturelles, du génie et des mathématiques, et des sciences de la santé – dimensions biomédicales.

Association pour la recherche au collégial (ARC)

L’Association pour la recherche au collégial (ARC), une organisation québécoise de chercheurs et de chercheuses, est d’abord et avant tout un lieu de rencontres et d’échanges au sujet de la recherche au collégial. Comme association, elle travaille au développement de la recherche dans les collèges, entre autres par la tenue d’activités d’information, de perfectionnement ou de diffusion et d’un colloque annuel, par la publication d’un bulletin, la remise de prix et la prise de positions sur les question relatives au dossier de la recherche.