Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS RÉCLAME UNE ANALYSE COMPLÈTE DE LA TÂCHE INFIRMIÈRE

Montréal, le 28 octobre 2013 — À la suite de la sortie publique de l’OIIQ d’aujourd’hui pressant le gouvernement du Québec de prendre une décision quant à la norme d’entrée dans la profession, la Fédération des cégeps réclame à nouveau au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST), une analyse complète des tâches exercées en soins infirmiers, à tous les niveaux, et dans tous les milieux de travail en santé et en services sociaux. De plus, il est essentiel que les techniciennes en soins infirmiers puissent continuer d’exercer dans les milieux de travail à l’issue de l’obtention de leur DEC, afin de bien desservir la population.

La Fédération des cégeps participe aux travaux du Groupe de travail interministériel sur la formation de la relève infirmière, piloté par le MSSS. Elle est prête à reconsidérer la formation offerte en Soins infirmiers, s’il est nécessaire de le faire, à la suite de l’analyse des tâches, qu’elle réclame depuis le début des travaux.

Rappelons que 43 cégeps, répartis dans toutes les régions du Québec, offrent la formation en soins infirmiers à 10 000 étudiantes. Dans un sondage effectué en février 2013 par la Fédération des cégeps auprès de ces étudiantes, 73 % s’opposaient au baccalauréat obligatoire et 42 % n’auraient pas choisi la profession infirmière si le baccalauréat avait été obligatoire. Pour avoir plus de détails sur ce sondage, il est possible de consulter le site : http://www.fedecegeps.qc.ca/c/perspectives-collegiales/.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, de formation continue, de financement, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca

— 30 —

Source : Fédération des cégeps

Renseignements : Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631, poste 2348 ou cellulaire : 514 239-2088

Twitter : @fedecegeps