Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Semaine québécoise des adultes en formation

Un plus grand nombre d’adultes doivent être en mesure d’acquérir au cégep des connaissances essentielles

Montréal, le 1er avril 2005 – À l’occasion de la 3e édition de la Semaine québécoise des adultes en formation, qui se tiendra à partir de demain jusqu’au 8 avril prochain, la Fédération des cégeps salue l’initiative de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA) qui vise à encourager la participation des adultes à des activités de formation. «Dans le contexte de société du savoir, les adultes devront de plus en plus acquérir, de manière continue, des connaissances poussées de niveau collégial. Pour leur propre accomplissement et pour le développement du Québec, nous devons tout mettre en œuvre pour accroître le nombre d’adultes qui agissent en ce sens et les soutenir dans leur démarche», a indiqué le président-directeur général de la Fédération, M. Gaëtan Boucher.

S’ils ont prévu des activités particulières pour souligner cette Semaine, les 48 établissements d’enseignement collégial publics du Québec offrent toute l’année une formation bien arrimée aux besoins des adultes. Avec la marge de manœuvre et les ressources appropriées, ils pourraient offrir des services répondant encore mieux à la diversité des besoins des adultes, notamment en matière de reconnaissance des acquis et des compétences pour les personnes qui occupent déjà un emploi ou qui ont été formées à l’étranger. «Les modalités actuelles de financement de la formation continue ne sont pas suffisamment adaptées aux besoins des clientèles. Les collèges doivent, par exemple, pouvoir disposer de ressources pour encadrer les personnes qui amorcent un processus de reconnaissance des acquis, leur donner une formation d’appoint adéquate et offrir, de manière générale, davantage de formation à temps partiel», a conclu M. Boucher.

Au total, 27 000 adultes fréquentent actuellement le secteur de la formation continue au cégep. Le taux de diplomation dans les 660 programmes menant à l’obtention d’une attestation d’études collégiales (AEC) est de 77 % pour 2002-2003 et le taux de placement des diplômés, de 85 %.

– 30 –
Source : Caroline Tessier
Téléphone : (514) 381-8631 poste 2337
Cellulaire : (514) 239-2088