Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

La Fédération des cégeps réagit à l’entente de principe intervenue entre M. Jean-Marc Fournier et les fédérations étudiantes

Montréal, le 2 avril 2005 – Dans une réaction préliminaire, la Fédération des cégeps a indiqué aujourd’hui que l’entente de principe intervenue plus tôt entre le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et les fédérations étudiantes est suffisamment intéressante pour que l’ensemble des étudiants et des étudiantes du collégial la considèrent et l’examinent avec attention en vue d’un règlement rapide de la situation actuelle.

La Fédération est vivement préoccupée des conséquences possibles de la poursuite de la grève étudiante, notamment sur la persévérance scolaire et la réussite. Comme établissements d’enseignement supérieur, les cégeps ont des responsabilités d’éducateurs à assumer et des objectifs pédagogiques à atteindre.

Actuellement, environ 100 000 étudiants et étudiantes de 34 cégeps boycottent leurs cours. Dans 17 de ces établissements, le nombre de journées de cours perdues s’élève maintenant à 15 au minimum.

– 30 –
Source : Caroline Tessier
Cellulaire : (514) 239-2088