Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

La Fédération des cégeps très satisfaite du financement accordé aux centres collégiaux de transfert de technologie

Montréal, le 16 mai 2002 – La Fédération des cégeps accueille avec beaucoup de satisfaction la mesure de financement supplémentaire des 23 centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), annoncée aujourd’hui par Mme Solange Charest, secrétaire d’État à la Recherche, à la Science et à la Technologie. La subvention annuelle additionnelle de 100 000 $ par centre, que le ministère de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MRST) ajoute au budget déjà accordé par le ministère de l’Éducation, viendra consolider le réseau des CCTT en leur permettant d’accroître leur développement et de poursuivre leur mission stratégique, souligne la Fédération.

Dans sa Politique québécoise de la science et de l’innovation, adoptée l’an dernier, le gouvernement a reconnu l’efficacité des CCTT en matière de recherche technologique, de transfert et de partenariat avec les entreprises. Le rôle essentiel des centres pour augmenter le pouvoir d’attraction des régions a également été souligné par le Comité mixte sur la baisse de l’effectif scolaire dans le réseau collégial public dans son rapport déposé en avril dernier. C’est pourquoi la Fédération juge important qu’un financement de contrepartie de leurs revenus autonomes soit, dans un proche avenir, accordé aux CCTT, comme le proposait également la Politique. Une contrepartie financière permettrait notamment aux CCTT de multiplier leurs activités de transfert et de diffuser plus largement les résultats de leurs recherches. La Fédération souligne par ailleurs que la levée du moratoire sur la création de nouveaux centres, annoncée par le ministre de l’Éducation en avril dernier, doit s’appliquer à des créneaux qui ne sont pas encore développés par des CCTT existants, comme l’a précisé le MRST.

Financement du Réseau trans-tech

Enfin, la Fédération des cégeps rappelle la nécessité de financer le Réseau trans-tech, qui appuie le développement des centres en favorisant le maillage et l’échange d’expertise entre eux, et en établissant une synergie avec d’autres organismes de recherche et de transfert. La Politique de la science et de l’innovation, ajoute-t-elle, prévoyait déjà un financement de base pour ce réseau, reconnaissant ainsi l’importance de ses objectifs. De ce point de vue, l’annonce de Mme Charest selon laquelle le MRST serait actuellement sur le point de trouver une solution au financement de cet organisme est encourageante, selon la Fédération.

– 30 –
Source : Caroline Tessier
Téléphone : (514) 381-8631 poste 2337
Cellulaire : (514) 953-5983
ctes@fedecegeps.qc.ca