Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Le Sommet du Québec et de la Jeunesse doit être l’occasion d’agir concrètement en faveur des jeunes

Montréal, le 9 septembre 1999 – La Fédération des cégeps se réjouit du début des travaux du Sommet du Québec et de la Jeunesse, un rendez-vous auquel le réseau collégial prendra part dans les prochains mois. Pour les collèges, ce Sommet doit être l’occasion de renforcer le dialogue entre les jeunes et leurs partenaires, et surtout déboucher sur une action collective vigoureuse à l’endroit de la jeunesse québécoise.

Les cégeps sont concernés par l’ensemble des thèmes retenus pour le Sommet, que ce soit l’emploi, la formation, l’équité sociale ou l’ouverture du Québec sur le monde. Il faut en particulier trouver des solutions pour assurer la formation de tous les jeunes et faciliter leur intégration sur le marché du travail. Les liens entre l’éducation et l’emploi sont en effet très étroits et le seront de plus en plus dans la nouvelle « économie du savoir ». La formation collégiale joue un rôle de plus en plus important dans ce contexte et devrait être considérée comme le seuil de scolarité minimale pour le plus grand nombre possible de Québécois et de Québécoises.

Les 48 cégeps accueillent cet automne près de 160 000 jeunes dans l’un ou l’autre de leurs programmes de formation préuniversitaire ou technique.

– 30 –
Source : Viviane Fiedos
Téléphone : (514) 381-8631
Cellulaire : (514) 953-5983
vfie@fedecegeps.qc.ca