Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Le nouveau ministre d’État à l’Éducation et à la Jeunesse, M. François Legault, peut compter sur la collaboration du réseau collégial public, affirme la Fédération des cégeps

Montréal, le 15 décembre 1998 – La Fédération des cégeps adresse ses félicitations à M. François Legault, nouveau ministre d’État à l’Éducation et à la Jeunesse. Elle l’assure de la collaboration du réseau des 48 cégeps du Québec pour continuer de travailler au développement de l’enseignement collégial, poursuivre la mise en œuvre de la réforme de l’éducation et faire avancer les dossiers qui touchent particulièrement les jeunes. La Fédération lui écrira très prochainement pour lui proposer une première rencontre.

Le fait que le nouveau ministre de l’Éducation soit issu du monde des affaires devrait le rendre particulièrement sensible à l’évolution de la formation technique, un des principaux sujets de préoccupation du réseau collégial. La Fédération des cégeps a demandé au gouvernement, pendant la campagne électorale, de soutenir le développement de ce secteur dynamique, qui constitue une réponse aux besoins de main-d’œuvre dans les industries à haut niveau de savoir, une clé pour le développement économique du Québec.

La question du financement est également vitale : le gouvernement s’est engagé à mettre un terme aux compressions budgétaires dès l’exercice financier 1999-2000, ce que les cégeps ont accueilli avec soulagement. Toutefois il faut aussi, et très rapidement, réinvestir dans le réseau collégial.

Enfin, la Fédération des cégeps compte sur le soutien du nouveau ministre pour appuyer les efforts des collèges en matière de réussite éducative. Ces derniers travaillent actuellement à l’élaboration d’un plan d’action qui devrait leur permettre d’intensifier les efforts pour mener davantage d’étudiants et d’étudiantes au diplôme d’études collégiales. Dans une société comme la nôtre, qui doit être de plus en plus scolarisée, ce diplôme devrait constituer selon elle, désormais, le nouveau seuil à atteindre pour le plus grand nombre.

La Fédération des cégeps adresse également ses félicitations à Mme Diane Lemieux, ministre d’État au Travail et à l’Emploi. Les cégeps, rappelle la Fédération, sont très engagés dans la formation, le recyclage et le perfectionnement de la main-d’œuvre et sont, à ce titre, des partenaires actifs d’Emploi-Québec.

– 30 –
Source : Viviane Fiedos
Téléphone : (514) 381-8631
Cellulaire : (514) 953-5983
vfie@fedecegeps.qc.ca