Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2022
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Annonces du Sommet de la Francophonie 2022

MONTRÉAL, LE 21 NOVEMBRE 2022 — La Fédération des cégeps accueille avec enthousiasme les mesures présentées hier en marge du Sommet de la Francophonie 2022, soit la mise en œuvre d’un projet d’assistance technique en matière de formation avec la Tunisie assorti d’une subvention de 450 000 $ annoncée par la ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Mme Martine Biron, ainsi que la création du Programme Québec-Francophonie en formation technique, doté d’une enveloppe de 10 millions de dollars sur 3 ans pour soutenir des projets de formation dans les pays de la Francophonie, dévoilée par le premier ministre du Québec, M. François Legault.

« Nous nous réjouissons de voir qu’à travers ces annonces, c’est l’expertise du réseau collégial québécois qui est une fois de plus reconnue sur la scène internationale. En permettant ainsi aux cégeps de rayonner en partageant leurs pratiques et leurs savoirs pédagogiques, c’est la réputation du Québec à l’étranger qui s’en trouve encore renforcée, ce dont nous pouvons être fiers collectivement », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Bernard Tremblay.

Le projet d’assistance technique dont la mise en œuvre a été dévoilée par Mme Biron sera mené conjointement par la Fédération des cégeps, le Cégep de Jonquière et le Cégep de La Pocatière, en collaboration avec le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle de la République tunisienne, et visera à accroître l’expertise pédagogique des formateurs, ainsi que l’adoption de pratiques pédagogiques innovantes au sein des dispositifs de formation professionnelle et technique de la Tunisie. Ce projet devrait notamment permettre de renforcer les capacités de ce pays en matière de programmes de formation à distance homologués et diplômants, ainsi qu’en ce qui a trait à l’intégration de la notion de compétences tout au long de la vie aux pratiques de formation.

Quant au programme annoncé par le premier ministre du Québec, il devrait permettre de soutenir les établissements du réseau collégial qui élaborent des projets de formation avec des partenaires de pays en développement francophones, en particulier l’Afrique. Ce programme viendra donc soutenir le transfert d’expertise ainsi que la collaboration pédagogique.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de formation aux entreprises, de financement, de recherche, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de ressources informationnelles, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives.

— 30 —

RENSEIGNEMENTS :

Judith Laurier

Directrice des communications

Fédération des cégeps

514 381-8631 poste 2337 ; cellulaire : 514 239-2088

Twitter : @fedecegeps