Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Montréal, le 9 février 2021 — La Fédération des cégeps est heureuse d’annoncer la mise en œuvre du plan d’action BOUCLIER par les 48 directions générales des établissements du réseau collégial public dans le but de satisfaire aux nouvelles exigences en matière de sécurité de l’information du gouvernement, adoptées l’automne dernier. En tant qu’organismes publics, les cégeps doivent se soumettre à ces nouvelles normes afin d’assurer une prestation de services adéquate et continue à l’ensemble de la communauté collégiale.

Depuis quelques années, tous les réseaux de l’éducation subissent une hausse importante des tentatives d’intrusions de la part de groupes de cybercriminels. Avec l’entrée en vigueur du plan d’action BOUCLIER, les cégeps pourront notamment mutualiser leurs services afin de répondre à leurs obligations en matière de rehaussement du niveau de sécurité de l’information. De plus, grâce au Centre opérationnel de cyberdéfense (COCD), mis en place par le ministère de l’Enseignement supérieur, le plan d’action permettra aussi au réseau collégial de profiter d’un service d’accompagnement personnalisé lors d’éventuels incidents.

Un centre d’expertise bien arrimé à la réalité des cégeps

En misant sur le plan d’action BOUCLIER, à travers lequel elle pilote une quarantaine de projets, la Fédération facilitera les échanges entre les cégeps et les autorités gouvernementales et développera une expertise qui lui sera propre tout en respectant l’autonomie des collèges, qui pourront déployer des initiatives locales dans ce domaine. Cette concertation de tous les acteurs du réseau collégial témoigne d’une volonté d’agir face à ces nouveaux défis de cybercriminalité et d’en faire une priorité.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de formation aux entreprises, de financement, de recherche, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de ressources informationnelles, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives.

— 30 —

RENSEIGNEMENTS :

Judith Laurier

Directrice des communications

Fédération des cégeps

514 381-8631 poste 2337 ; cellulaire : 514 239-2088

Twitter : @fedecegeps