Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Montréal, le 1er octobre 2020 — La Fédération des cégeps lance aujourd’hui son Portrait des activités internationales des cégeps 2020, un outil de mesure incontournable pour le réseau collégial public. Cette 5édition du Portrait permet d’apprécier l’évolution de l’internationalisation des cégeps au cours des dernières années et de prendre la pleine mesure de l’ampleur et de la diversité des activités qui y sont menées.

À partir d’une enquête menée auprès des cégeps en 2019, soit avant la crise sanitaire mondiale, ce nouveau Portrait présente la croissance soutenue des activités internationales des cégeps ces dernières années. À titre d’exemple, il révèle que le nombre d’étudiants internationaux accueillis a augmenté de 75 % en 6 ans et que le nombre de programmes internationalisés a crû de 163 % en moins de 10 ans. Les projets de mobilité crédités sont, quant à eux, plus populaires auprès des étudiants (63 % en 2019 contre 48 % en 2014). Quant aux projets d’exportation du savoir-faire, ils ont connu une augmentation d’environ 30 % depuis 2014, tout comme le nombre de pays dans lesquels les cégeps sont actifs.

« Cette nouvelle édition du Portrait démontre bien que l’internationalisation occupe désormais une place prépondérante au cœur même de la mission et du projet éducatif des cégeps », a indiqué M. Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps. « La Fédération s’engage à soutenir le développement des activités internationales afin que les cégeps puissent former des jeunes d’ici et d’ailleurs ouverts aux enjeux internationaux et aptes à jouer un rôle actif dans la société », a-t-il ajouté.

L’internationalisation de la formation, la mobilité étudiante et enseignante, l’exportation du savoir-faire et le recrutement et l’accueil des étudiants internationaux constituent les quatre principaux champs d’activités internationales des cégeps. Le Portrait confirme que les cégeps ont développé une réelle expertise dans la gestion des activités internationales. En consolidant ces activités, l’offre du réseau collégial est donc appelée à poursuivre sa croissance au cours des prochaines années.

Le Portrait présente aussi les tendances à surveiller telles que l’utilisation du numérique dans les projets internationaux, ainsi que les enjeux auxquels devront faire face les cégeps ces prochaines années, notamment en matière d’attraction d’étudiants internationaux.

Pour une première année, le Portrait est diffusé sous forme de site Web, rendant ainsi sa présentation et sa navigation plus dynamiques. Un sommaire téléchargeable présentant les faits saillants est aussi disponible.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de recherche, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de ressources informationnelles, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives.

— 30 —

RENSEIGNEMENTS :

Judith Laurier

Directrice des communications

Fédération des cégeps

514 381-8631 poste 2337 ; cellulaire : 514 239-2088

Twitter : @fedecegeps