Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Semaine nationale de prévention du suicide

Montréal, le 1er février 2017 — À l’occasion de la 27e Semaine nationale de prévention du suicide, qui a lieu du 29 janvier au 4 février, la Fédération des cégeps joint sa voix à celle des groupes et des organismes qui interviennent en prévention du suicide pour réitérer l’importance de travailler collectivement pour endiguer ce phénomène et de promouvoir les bienfaits d’une bonne santé mentale, particulièrement chez les jeunes.

Les cégeps sont bien placés pour intervenir en matière de prévention du suicide, alors que la majorité des quelque 176 000 jeunes inscrits cette année dans les établissements du réseau collégial public appartiennent au groupe d’âge des 15 à 24 ans, où le suicide représente près du tiers des décès chez les jeunes hommes (30,6 % en 2010-2012) et près du cinquième chez les jeunes femmes (18,7 % aussi en 2010-2012). Depuis le sommet atteint au cours des années 90, le taux de suicide chez les jeunes a fortement diminué, selon l’Institut national de santé publique du Québec.

« La baisse du taux de suicide chez les jeunes est une excellente nouvelle, mais je nous incite à ne pas baisser les bras, car un seul suicide sera toujours un suicide de trop. Il est impératif de poursuivre nos efforts, non seulement afin d’identifier et de rattraper les jeunes à risque, mais aussi pour travailler en amont et prévenir les problématiques qui mènent au suicide, comme la détresse psychologique », a déclaré M. Bernard Tremblay, président-directeur général de la Fédération des cégeps.

Nouvelle série de formations pour les cégeps

Les cégeps mènent tout au long de l’année des activités de sensibilisation, de prévention du suicide et de la détresse psychologique, ainsi que de gestion du stress et de l’anxiété. Afin de les appuyer dans leurs efforts, le Réseau intercollégial des intervenants psychosociaux (RIIPSO) offrira dès cette année une nouvelle série de formations pour ses membres, les intervenants psychosociaux des cégeps, et pour l’ensemble du personnel des cégeps en contact avec les étudiants, une initiative rendue possible par le soutien financier du Secrétariat à la jeunesse, dans le cadre de la Stratégie d’action jeunesse 2016-2021. Les formations sont conçues par l’Association québécoise de prévention du suicide, dont la Fédération des cégeps est membre.

D’une durée de 21 heures, la formation Intervenir auprès de la personne suicidaire à l’aide des meilleures pratiques s’adresse aux intervenants psychosociaux des cégeps et permet de développer des compétences spécifiques à une intervention complète et adaptée auprès de la personne suicidaire. L’ensemble du personnel des cégeps pourra profiter de la formation Agir en sentinelle pour la prévention du suicide, qui vise à doter les participants de la capacité à reconnaître dans leur milieu de vie les signes précurseurs des comportements suicidaires et à rediriger la personne vers les ressources d’aide appropriées. Les réseaux de sentinelles, déjà implantés dans plusieurs cégeps, sont reconnus comme l’une des meilleures façons de contrer les tentatives de suicide.

La Fédération des cégeps profite de la Semaine nationale de prévention du suicide pour souligner l’engagement extraordinaire des intervenants psychosociaux et de tous les membres du personnel des cégeps qui s’investissent quotidiennement auprès des jeunes aux prises avec des difficultés pour leur redonner le goût de vivre.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de recherche, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de ressources informationnelles, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. 

— 30 —