Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS EST INQUIÈTE DE l’IMPACT SUR LES SERVICES AUX ÉTUDIANTS À LA SUITE DES COMPRESSIONS ANNONCÉES

Québec, le 20 novembre 2012 — Alors que la Fédération des cégeps réclamait la stabilité financière pour les cinq prochaines années, le budget 2013-2014 annonce une augmentation de 2,7 % pour l’enseignement supérieur, dont 1,5 % pour les cégeps. La Fédération des cégeps affirme que cela ne couvrira pas l’augmentation requise pour que les cégeps assument l’ensemble de leurs obligations. La revue budgétaire 2012-2013 entraînera aussi des compressions pour le réseau des cégeps, ce qui pourrait mettre en péril certains services directs aux étudiants.

En plus des compressions imposées en 2011-2012, le conflit étudiant de la session hiver 2012 a entraîné des frais de 33,1 millions de dollars permettant aux étudiants de compléter leur session. La Fédération des cégeps attend toujours cette somme pourtant promise par le gouvernement précédent.  

M. Jean Beauchesne, président-directeur général de la Fédération des cégeps, réclame aussi du financement pour les étudiants en difficulté dont le nombre ne cesse d’exploser dans les cégeps : « Ces étudiants, aux prises avec des problèmes d’apprentissage, ont réussi à obtenir leur diplôme d’études secondaires, ils doivent avoir accès à des services pour poursuivre leurs études au niveau collégial. Sur le plan humain et sur le plan économique, le Québec doit pouvoir compter sur une main-d’œuvre qualifiée. »

Le fait que le dépôt des crédits n’ait pas eu lieu en même temps que le budget rend impraticable l’examen détaillé des mesures ayant des impacts sur les cégeps. M. Beauchesne rencontrera très prochainement le ministre de l’Enseignement supérieur,  de la Recherche, de la Science et de la Technologie, M. Pierre Duchesne, afin de pouvoir faire cette analyse et discuter des effets possibles sur le réseau collégial.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, de formation continue, de financement, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca

— 30 —

Source : Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631, poste 2337; cellulaire : 514 239-2088