Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

MESURES ENVIRONNEMENTALES ET DÉVELOPPEMENT DURABLE : LE RÉSEAU COLLÉGIAL PUBLIC SE DÉMARQUE

Montréal, le 13 juin 2012 — La contribution des cégeps à l’égard de l’environnement et du développement durable est significative et de grande qualité, comme en témoigne l’obtention par le Cégep de Sherbrooke de la toute première certification carboneutre CSA Registered Carbon NeutralTM Program décernée par l’Association canadienne de normalisation. Cet établissement d’enseignement collégial québécois devient ainsi la première organisation à l’échelle internationale à se voir attribuer cette certification, qui atteste que ses émissions de gaz à effet de serre (GES) ont été quantifiées et vérifiées selon les plus hauts standards, pour être ensuite compensées par l’achat de crédits carbone.

Cette nouvelle certification carboneutre s’inscrit dans la foulée des efforts consacrés depuis des années par les cégeps en matière d’environnement et de développement durable. Grâce notamment au Programme d’incitation à l’efficacité énergétique instauré conjointement par la Fédération des cégeps, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport et l’Association des gestionnaires de parcs immobiliers institutionnels, une majorité de collèges publics ont mis en place des programmes d’efficacité énergétique au sein de leur établissement.

La contribution du réseau collégial public s’illustre également par la certification Cégep Vert du Québec, décernée par l’organisme ENvironnement JEUnesse (ENJEU), qui vise à favoriser l’engagement de la population collégiale, tant les étudiants que les membres du personnel, dans une démarche d’éducation, de saine gestion environnementale et de développement durable. À ce jour, 41 des 48 collèges publics sont certifiés Cégep Vert du Québec.

Par ailleurs, plusieurs centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), dont certains œuvrent dans le domaine des pratiques sociales novatrices (CCTT-PSN), se consacrent aux enjeux environnementaux ou incluent un volet environnemental dans leurs activités, notamment en foresterie, en efficacité énergétique, en développement du potentiel éolien, en récupération et en recyclage des eaux usées, en valorisation des résidus industriels ainsi qu’en écocitoyenneté. Les CCTT assurent le transfert des résultats de la recherche fondamentale à la recherche appliquée. Ils ont pour mission d’appuyer l’innovation dans les entreprises, en offrant des services de développement technologique, de l’information et de la formation, tout particulièrement à la PME.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, de formation continue, de financement, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca

— 30 —

Source : Mathieu St-Onge, conseiller en communication, 514 381-8631, poste 2383