Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

RÉACTIONS DE LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS À LA DÉMISSION DE MME LINE BEAUCHAMP ET À LA NOMINATION DE MME MICHELLE COURCHESNE À TITRE DE MINISTRE DE L’ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT

Montréal, le 14 mai 2012 — La Fédération des cégeps a pris connaissance avec surprise de la décision de Mme Line Beauchamp de remettre sa démission à titre de ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport. La Fédération espère, comme Mme Beauchamp elle-même, que cette décision entraînera un changement et conduira à un règlement de la situation actuelle de boycottage des cours.

« Notre objectif premier, c’est que le conflit se règle dans les meilleurs délais », a affirmé M. Jean Beauchesne, président-directeur général de la Fédération des cégeps. « Quelque 60 000 étudiantes et étudiants de 14 cégeps sont toujours privés de leurs cours, certains depuis dix semaines et plus. Des cégeps sont contraints de reporter une partie de la session actuelle l’automne prochain et une dizaine d’établissements ont déjà annoncé l’annulation de leur session d’été. Comme le temps presse, nous souhaitons que le gouvernement et les étudiants puissent convenir rapidement d’une solution afin que le retour en classe s’effectue aussitôt que possible », a poursuivi M. Beauchesne.

La Fédération des cégeps profite de l’occasion pour saluer les efforts déployés par Mme Line Beauchamp durant son mandat comme ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport. Elle tient à féliciter Mme Michelle Courchesne — qui a déjà été à la tête de ce ministère — pour sa nomination et l’assure de son entière collaboration dans la recherche de solutions à la situation actuelle et dans la mise en œuvre des grandes priorités du réseau collégial public.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, de formation continue, de financement, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca

— 30 —

Source :   Caroline Tessier, directrice des communications, cellulaire : 514 239-2088