Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Lancement du guide Les carrières d’avenir 2010 des Éditions Jobboom

LA FORMATION TECHNIQUE : DIPLÔME ET CARRIÈRE VONT DE PAIR

Montréal, le 18 janvier 2010 – La Fédération des cégeps est heureuse de s’associer à la publication de la 13e édition du guide Les carrières d’avenir 2010 des Éditions Jobboom. Cet incontournable outil de référence, qui facilite l’orientation scolaire et professionnelle des jeunes du Québec, témoigne encore cette année de l’importance des programmes du collégial parmi les formations offrant les plus intéressants débouchés de carrière.

De nombreuses entreprises québécoises recrutent en vue de la relance économique ou pour poursuivre leur croissance, indique le nouveau guide. « Les plus récentes prévisions du marché du travail démontrent qu’une forte majorité de nouveaux emplois demanderont minimalement une formation collégiale et que ce sont les diplômés de niveau technique qui seront le plus courtisés par les entreprises. Choisir la formation technique, c’est augmenter considérablement ses chances d’obtenir un emploi stimulant, valorisant et bien rémunéré », a souligné aujourd’hui le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Gaëtan Boucher. Selon les perspectives 2009-2018 du marché du travail d’Emploi-Québec, près de 60 % des nouveaux emplois, soit environ 63 000 postes, seront comblés par des techniciens et des technologues.

Au palmarès des formations gagnantes de cette 13e édition figurent plusieurs programmes du collégial dans lesquels le nombre de diplômés est actuellement insuffisant pour répondre à la demande, notamment en assainissement de l’eau, en soins infirmiers, en techniques d’éducation spécialisée, en géomatique et en mécanique du bâtiment. Plus largement, les derniers chiffres disponibles confirment le haut taux de placement des détenteurs d’un DEC technique (plus de 93 %), alors que leur taux de chômage était de seulement 3,6 % en 2008, comparativement à plus de 12 % pour l’ensemble des jeunes de 15 à 24 ans au Québec. 

 « Dans un contexte de relance économique et de pénurie de main-d’œuvre, la formation technique et la formation continue sont appelées à jouer des rôles cruciaux au cours des prochaines années », a conclu M. Boucher.

– 30 –
Source : Caroline Tessier, directrice des communications
Téléphone : (514) 381-8631, poste 2337
Cellulaire : (514) 239-2088