Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS LANCE LA 17e ÉDITION DU CONCOURS INTERCOLLÉGIAL SCIENCE, ON TOURNE!

Montréal, le 21 janvier 2009 – C’est aujourd’hui que la Fédération des cégeps lance la 17e édition du concours scientifique et technique intercollégial Science, on tourne! dans près de 65 établissements d’enseignement collégial publics et privés. Le défi de cette année, Et que ça saute!, se démarquera de toutes les épreuves réalisées jusqu’à maintenant dans le cadre de ce concours, par le suspense qu’il suscitera chez les participants. En effet, plutôt que de mettre leur engin à l’épreuve une seule fois, les équipes pourront le faire cinq fois. De quoi ravir les participants et les spectateurs qui auront droit à tout un spectacle ! Le défi exigera que les étudiants et les étudiantes construisent un engin capable de sauter par-dessus une barre horizontale placée à des hauteurs différentes.

Un concours, deux étapes

Science, on tourne! se déroule en deux étapes. D’abord, des finales locales seront organisées dans chaque collège participant au cours du mois d’avril. C’est l’ultime occasion pour les étudiants, mais aussi pour les membres du personnel qui souhaitent relever le défi, de mettre leur engin à l’épreuve et de tenter de se qualifier pour représenter leur collège dans le cadre de la finale nationale, qui aura lieu le 2 mai 2009 au Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption.

Science, on tourne!, un facteur de motivation et de persévérance pour les jeunes

Depuis sa création en 1992, le concours Science, on tourne! a attiré plusieurs milliers de jeunes qui ont su combiner persévérance, rigueur et ingéniosité pour relever les défis proposés. En stimulant l’intérêt des étudiants et des étudiantes du collégial pour la science et les technologies, le concours conduit les jeunes à explorer et à appliquer des concepts scientifiques et technologiques, dans un esprit ludique. Il s’avère donc un instrument privilégié pour livrer des messages clairs et efficaces sur le caractère passionnant de la science, en plus de constituer un facteur de motivation pour les jeunes dans la poursuite de leur projet d’études.

Plus de 15 000 $ en prix

À l’occasion de la finale nationale, l’équipe qui aura réussi à obtenir le meilleur score remportera le Prix du défi, soit une bourse de 1000 $ accordée à chacun des membres de l’équipe. D’autres prix, de 1000 $ chacun, seront également attribués : le Prix de l’ingéniosité, le Prix du design, le Prix du recyclage et le Prix du mérite. Deux Prix de participation, de 1000 $ chacun, seront remis à un garçon et à une fille, choisis par tirage au sort parmi les concurrents et les concurrentes des finales locales. Un Prix de la communication récompensera la qualité de la présentation orale et écrite des projets : une bourse-voyage d’une valeur de 1500 $ sera remise à chaque membre de l’équipe gagnante pour participer à l’événement Sciences et Citoyens, dont la prochaine édition se déroulera au Futuroscope de Poitiers, en France, en octobre 2009. Quant au Prix coup de coeur du jury, assorti d’une bourse de 1000 $, il sera remis à l’équipe qui aura touché particulièrement les membres du jury.

De plus, trois bourses d’études seront tirées au sort parmi l’ensemble des participants et des participantes à la finale nationale. D’abord, celle offerte par l’Université Laval correspondant à une gratuité de droits de scolarité pour les deux premières années d’études au moment d’une inscription à un programme de baccalauréat jusqu’à un maximum de 60 crédits (valeur maximale de 4000 $), ensuite celle accordée par l’École Polytechnique de Montréal, d’une valeur de 1500 $ et finalement, une nouvelle bourse d’études offerte par l’École de technologie supérieure dont la somme sera fixée prochainement.

Mais ce n’est pas tout, puisque dix abonnements d’un an à la revue Découvrir, publiée par l’Association francophone pour le savoir, seront tirés au sort parmi les lauréats de la finale nationale. Par ailleurs, dix abonnements au magazine Québec Science seront attribués à l’enseignant ou à l’animateur socioculturel qui aura appuyé les équipes gagnantes.

Partenaires et commanditaires

La Fédération des cégeps organise le concours Science, on tourne! en collaboration avec de nombreux partenaires : le Collège Ahuntsic, le Collège Dawson, le Collège Édouard-Montpetit, le Collège Gérald-Godin, le Cégep de l’Outaouais, le Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption, le Collège Shawinigan, LVM-Technisol et le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec.

Science, on tourne! remercie ses précieux commanditaires : le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Hydro-Québec, l’Ordre des technologues professionnels du Québec, le Centre québécois de recherche et de développement de l’aluminium, Bell Helicopter Textron, l’Office franco-québécois pour la jeunesse, l’École Polytechnique de Montréal, l’Ordre des ingénieurs du Québec, l’Association des cadres des collèges du Québec, l’Université Laval, l’École de technologie supérieure, Québec Science et Découvrir, la revue de l’Association francophone pour le savoir.

Pour de l’information sur l’édition 2009 ou pour consulter les archives du concours, visitez le site Internet de Science, on tourne! à l’adresse suivante : www.sot.bdeb.qc.ca.

— 30 —

Source : Stéphanie Ménard, coordonnatrice du concours

514 381-8631, poste 2322