Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Avis du Conseil supérieur de l’éducation sur l’engagement de l’étudiant de cégep dans son projet de formation

L’AVIS DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE L’ÉDUCATION CONSTITUE UN OUTIL PERTINENT POUR SOUTENIR LA RÉFLEXION DES COLLÈGES SUR LA RÉUSSITE

Montréal, le 12 mars 2008 – Selon la Fédération des cégeps, l’avis publié aujourd’hui par le Conseil supérieur de l’éducation (CSE), Au collégial, l’engagement de l’étudiant dans son projet de formation : une responsabilité partagée avec les acteurs de son collège, pose un regard pertinent et documenté sur la problématique de l’engagement étudiant. Il s’agit pour les collèges d’une dimension importante, comme en témoignent d’ailleurs leurs plans institutionnels de réussite. Ils trouveront dans cet avis matière à alimenter leur réflexion dans le cadre des travaux et des actions qu’ils conduisent depuis plusieurs années dans le dossier de la réussite éducative.

Parmi les recommandations formulées par le CSE, la Fédération des cégeps retient notamment celle qui porte sur l’élaboration d’un outil d’enquête sur les comportements d’engagement des étudiants. Les collèges attachent en effet beaucoup d’importance à approfondir la connaissance qu’ils ont de leurs étudiants puisque c’est à travers elle, notamment, qu’ils pourront cibler et adapter encore davantage leurs interventions. Selon la Fédération, l’outil proposé par le CSE pourrait couvrir d’autres aspects du profil de l’étudiant de cégep, de manière à fournir des informations plus complètes sur la population étudiante. C’est d’ailleurs dans la perspective de documenter les caractéristiques des étudiants de cégep que la Fédération, soutenue par la Fondation des bourses du millénaire, a conçu cette année, en collaboration avec les services régionaux d’admission de Montréal et de Québec (SRAM et SRAQ), un nouveau volet au questionnaire Aide-nous à te connaître. Celui-ci permettra de mesurer l’évolution de l’étudiant entre son entrée au cégep et la fin de sa première année d’études collégiales.

Par ailleurs, la Fédération des cégeps partage la préoccupation du CSE d’investir davantage la classe comme lieu stratégique de soutien et d’intervention auprès des étudiants en matière de réussite. Cette volonté se manifestera d’ailleurs clairement dans la nouvelle version des plans de réussite des collèges. Elle est également présente dans les priorités de travail cernées cette année par le Carrefour de la réussite au collégial, un organisme partenaire de la Fédération des cégeps. En outre, les collèges jugent essentiel d’encourager et d’appuyer l’innovation en matière pédagogique, de favoriser le perfectionnement continu de leur personnel et de soutenir l’intégration de la relève enseignante.

La majorité des collèges travaillent actuellement à concevoir la 3e version de leurs plans institutionnels de réussite, qu’ils mettront en œuvre à partir de 2008-2009. Ces nouveaux plans, qui prennent appui sur la connaissance et l’expérience acquises par les collèges au fil des années, miseront entre autres sur une meilleure compréhension des caractéristiques de la population étudiante, sur une intensification du sentiment d’appartenance de l’étudiant à son programme d’études et sur une plus grande cohésion des efforts des différents acteurs au sein du collège, notamment ceux des services pédagogiques et ceux des services aux étudiants. Par ailleurs, des mesures sont actuellement en place pour favoriser une concertation accrue avec le secondaire, particulièrement dans la perspective de l’arrivée au collégial, à l’automne 2010, de la cohorte d’élèves issus de la réforme au secondaire. Différents leviers, dont une organisation scolaire plus souple, permettront en outre aux collèges d’agir avec davantage d’efficacité en matière de réussite. Tous ces éléments, qui ont été soulevés par le Conseil supérieur de l’éducation dans son avis, constituent des moyens de soutenir l’engagement de l’étudiant dans son projet d’études et de favoriser sa réussite de manière plus globale.

– 30 –
Source : Caroline Tessier, directrice des communications
Téléphone : (514) 381-8631, poste 2337
Cellulaire : (514) 239-2088