Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Finale nationale du concours Science, on tourne! Le Collège Laflèche rafle le prix du défi 2007

Montréal, le 6 mai 2007 – C’est dans une ambiance survoltée que s’est déroulée la finale nationale du concours scientifique et technique Science, on tourne!, qui s’est tenue le 5 mai 2007 au Collège Shawinigan. À l’occasion du gala de cette 15e édition, l’équipe du Collège Laflèche, composée de Charles Anderson Nadeau, David Dionne et Hugo Lessard, a été couronnée grande gagnante du Prix du défi 2007. Chacun des trois lauréats est reparti fièrement avec, en mains, une bourse de 1000 $ offerte par le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation.Cette amicale compétition intercollégiale, organisée par la Fédération des cégeps en collaboration avec de nombreux partenaires, célébrait cette année sa 15e édition. La finale regroupait une quarantaine d’équipes finalistes, toutes déterminées à dompter la fameuse « patate chaude », une balle de ping-pong que leurs deux machines devaient s’échanger au-dessus d’un obstacle, pendant 60 secondes. L’équipe du Collège Laflèche a mis la barre très haute en réussissant à faire quinze échanges pendant une minute.

Bien que rigolo au premier coup d’œil, le défi demandait précision, vitesse et ingéniosité. En jonglant avec leur balle, les finalistes devaient contrôler des phénomènes chimiques, physiques et électriques complexes. Ils étaient également appelés à vulgariser les différents concepts utilisés pour en expliquer le fonctionnement au public.
Le gymnase fourmillait de partout : pendant que les équipes allaient et venaient sur l’aire de jeu, les arbitres s’activaient aux alentours, sifflet en main. La fébrilité était palpable jusque dans les estrades, remplies de spectateurs ébahis devant le spectacle. Présentations originales, prototypes aussi astucieux qu’insolites, assemblages complexes : les participants et les participantes avaient visiblement passé de nombreuses heures de dur labeur pour en arriver à de tels résultats.

Plus de 15 000 $ en prix

Cette année, l’Université du Québec à Trois-Rivières s’est jointe au concours pour présenter le tout nouveau Prix du mérite, qui a été octroyé à l’équipe du Collège Shawinigan. Celle-ci s’est démarquée dans les cinq catégories suivantes : performance de l’engin, communication orale, ingéniosité, design et recyclage. Le Prix de la communication, soit une bourse-voyage d’une valeur de 1500 $ offerte par l’Office franco-québécois pour la jeunesse, a été remis à l’équipe du Cégep régional de Lanaudière à L’Assomption. Chaque membre de l’équipe aura la chance de participer à l’événement Sciences et Citoyens au Futuroscope de Poitiers.

D’autres prix, de 1000 $ chacun, ont également été attribués. Le Prix de l’ingéniosité a été remis par l’Ordre des technologues professionnels du Québec à l’équipe de L’École nationale d’aérotechnique pour souligner la qualité, la nouveauté et la simplicité de fonctionnement de ses engins. Le Prix du design, offert par le Centre québécois de recherche et de développement de l’aluminium, a été remporté par le Collège Bois-de-Boulogne dont les machines singulières ont impressionné les juges.  Le Prix du recyclage, remis par Hydro-Québec, a été accordé à l’équipe du Collège d’Alma, qui a su donner une nouvelle vie à des matériaux dont on ne soupçonnait pas les multiples usages. Le Cégep de Sherbrooke a, quant à lui, fait l’unanimité parmi les membres du jury pour être désigné lauréat du Prix coup de cœur. Deux Prix de participation, l’un pour les garçons, offert par l’Université McGill, l’autre pour les filles, remis par le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ont été tirés au sort parmi tous les concurrents et les concurrentes des finales locales. Joana Douillard, du Collège de Rosemont, et Gabriel Vézina, de L’École nationale d’aérotechnique furent les heureux gagnants.

Deux bourses d’études ont également été tirées au hasard parmi l’ensemble des participants et des participantes à la finale nationale. Marie-Odile Duchesneau, du Cégep régional de Lanaudière à Joliette se mérite une bourse correspondant à une gratuité de droits de scolarité pour les deux premières années d’études à l’Université Laval. Pour sa part, Nicolas Lesage du Cégep de Lévis-Lauzon, a reçu une bourse de 500 $ offerte par la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke. Chaque lauréat de la finale nationale recevra un abonnement de un an à la revue Découvrir publiée par l’Association francophone pour le savoir. Enfin, Québec Science offrira un abonnement de un an à l’accompagnateur de chaque équipe gagnante.

Un projet rassembleur qui célèbre la relève

Le concours offre une occasion unique pour les milieux de l’éducation et des sciences, les gouvernements et le monde des affaires de s’associer afin d’encourager et de reconnaître l’engagement, l’ingéniosité et la créativité des jeunes du collégial. Ce projet rassembleur mobilise plusieurs partenaires de divers horizons : le ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Hydro-Québec, le Centre québécois de recherche et de développement de l’aluminium, la Faculté de génie de l’Université McGill, Bell Helicopter Textron, l’Université du Québec à Trois-Rivières, l’Ordre des technologues professionnels du Québec, l’Office franco-québécois pour la jeunesse, l’Université Laval, l’Ordre des ingénieurs du Québec, l’Association des cadres des collèges du Québec, la Faculté de génie de l’Université Sherbrooke, Québec Science et la revue Découvrir.

La Fédération des cégeps organise le concours Science, on tourne! en collaboration avec le Collège Ahuntsic, le Collège de Bois-de-Boulogne, le Cégep de Chicoutimi, le Collège Édouard-Montpetit, le Collège Gérald-Godin, le Collège Shawinigan, l’École nationale d’aérotechnique du Collège Édouard-Montpetit et le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec (RIASQ).

La finale nationale fera l’objet d’une émission spéciale qui sera diffusée sur les ondes du réseau TVCogeco les samedis 19 et 26 mai à 20 h. Pour plus de renseignements sur le concours, on peut visiter le site Internet de Science, on tourne! à l’adresse suivante : www.sot.bdeb.qc.ca.

– 30 –
Source : Geneviève Vouligny, conseillère en communication
Téléphone : (514) 381-8631 poste 23
gvou@fedecegeps.qc.ca

***Photos et extraits vidéo disponibles.