Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS RÉAGIT AU PROGRAMME ÉLECTORAL DU PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC

Montréal, le 16 février 2007 – Parmi les engagements électoraux rendus publics aujourd’hui par le Parti libéral du Québec, la Fédération des cégeps retient principalement l’accent qui est placé, en matière d’éducation, sur l’enseignement supérieur. « Les établissements d’enseignement supérieur, dont les 48 cégeps, jouent ensemble un rôle clé dans le développement social et économique du Québec. C’est pourquoi la Fédération salue la volonté du PLQ de leur accorder une attention prioritaire s’il est élu », a affirmé M. Gaëtan Boucher, président-directeur général de la Fédération des cégeps.

L’engagement du Parti libéral de réinvestir d’ici 2012 un milliard de dollars dans les collèges et les universités, un montant auquel s’ajouteraient les transferts fédéraux au postsecondaire, constitue une excellente nouvelle. Selon une étude de la Fédération des cégeps, validée par deux experts externes, le sous-financement récurrent des cégeps s’élève présentement à 305 millions de dollars.

Il est clair que le réseau collégial devra obtenir au moins 40 % du réinvestissement dans les cégeps et les universités, ce qui représente sa part dans le budget du Québec affecté au postsecondaire. Selon les résultats du sondage CROP-Express rendu public aujourd’hui par la Fédération, 64 % des Québécois jugent que les cégeps devront obtenir entre 40 % et 50 % des sommes réinvesties.

– 30 –
Source : Caroline Tessier, directrice des communications
Téléphone : (514) 381-8631, poste 2337
Cellulaire : (514) 239-2088