Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS RÉAGIT À LA FEUILLE DE ROUTE DU PARTI QUÉBÉCOIS

Montréal, le 26 février 2007 – De l’ensemble des propositions de la Feuille de route dévoilées cette fin de semaine par le Parti Québécois, celles qui concernent l’enseignement supérieur ont retenu plus particulièrement l’attention de la Fédération des cégeps. Ainsi, l’engagement du PQ de consacrer 400 millions d’ici cinq ans au financement des cégeps et des universités, en plus des coûts de système, représente une excellente nouvelle.

« Depuis 40 ans, les cégeps jouent un rôle clé dans l’évolution de notre société. Soutenir leur développement, c’est en même temps soutenir celui du Québec », a affirmé M. Gaëtan Boucher, président-directeur général de la Fédération des cégeps. Une étude de la Fédération, validée par des experts externes, a établi à 305 millions de dollars le sous-financement récurrent du réseau collégial public. Dans un tel contexte, injecter de l’argent neuf dans les cégeps est crucial. Selon le plus récent sondage omnibus CROP-Express – réalisé entre le 15 et le 20 février 2007 –, 72 % des Québécois et des Québécoises estiment que les cégeps devront obtenir entre 40 % et 50 % des sommes réinvesties, le reste étant consacré aux universités.

Parmi les autres mesures proposées par le PQ, la Fédération retient l’engagement de favoriser la formation de la main-d’œuvre en emploi et celui de soutenir le développement des centres collégiaux de transfert de technologie. Les établissements d’enseignement supérieur étant au cœur d’une société centrée sur le savoir, la Fédération considère qu’ils devront occuper une place privilégiée dans la stratégie d’un prochain gouvernement en matière d’éducation.

– 30 –
Source : Caroline Tessier, directrice des communications
Téléphone : (514) 381-8631, poste 2337
Cellulaire : (514) 239-2088