Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

HAUSSE SIGNIFICATIVE DU NOMBRE D’INSCRIPTIONS AU CÉGEP À L’AUTOMNE 2006

Montréal, le 23 août 2006 – Selon les données préliminaires recueillies par la Fédération des cégeps, 152 500 étudiantes et étudiants sont inscrits cet automne dans l’un ou l’autre des 48 cégeps du Québec, au secteur de l’enseignement ordinaire. Cette prévision est de 1,9 % supérieure à celle enregistrée à pareille date l’an passé. De ces 152 500 étudiants, environ 70 000 sont de nouveaux inscrits au cégep.

« Nous sommes en présence de la première hausse significative du nombre d’inscriptions au cégep depuis une dizaine d’années. Cela constitue une excellente nouvelle pour le réseau collégial mais aussi pour le Québec, qui doit poursuivre l’objectif d’augmenter les qualifications de sa population », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Gaëtan Boucher.

À la lumière des informations préliminaires obtenues par la Fédération, on observe que la situation varie selon les régions du Québec. Ainsi, par comparaison avec l’automne 2005, les collèges des régions suivantes devraient connaître cette année :

  • Montréal : une hausse de 1,9 % (970 étudiants)
  • Québec : une hausse de 0,7 % (130 étudiants)
  • Laval-Laurentides-Lanaudière : une hausse de 6,6 % (1120 étudiants)
  • Montérégie : une hausse de 3 % (555 étudiants)
  • Saguenay-Lac-Saint-Jean : une baisse de 1,1 % (100 étudiants)
  • Centre du Québec-Mauricie : une hausse de 3 % (255 étudiants)
  • Outaouais : une baisse de 0,6 % (35 étudiants)
  • Bas-Saint-Laurent-Gaspésie : une hausse de 0,9 % (60 étudiants)
  • Estrie : une hausse de 1,8 % (115 étudiants)
  • Chaudière-Appalaches : une baisse de 6,3 % (340 étudiants)
  • Abitibi-Témiscamingue : une hausse de 3,4 % (80 étudiants)
  • Côte-Nord : une stabilité du nombre d’inscriptions par rapport à l’an dernier
  • Les programmes d’études

    Sur les 152 500 étudiants inscrits au cégep à l’enseignement ordinaire, environ 50 % sont au secteur préuniversitaire (en hausse de 2 % par rapport à l’automne 2005), 46 % au secteur technique et 4 % en session d’accueil et d’intégration. Comme l’an dernier, les filles représentent 58 % de la population étudiante totale et les garçons 42 %.

    Au secteur préuniversitaire, huit programmes sont offerts dans le réseau collégial public :

  • Sciences humaines
  • Sciences de la nature
  • Sciences, lettres et arts
  • Histoire et civilisation
  • Arts et lettres
  • Musique
  • Danse
  • Arts plastiquesEn 2006-2007, les cégeps offrent 15 programmes de double DEC, qui permettent aux étudiants d’obtenir deux diplômes d’études collégiales en trois années, et trois programmes de baccalauréat international. Les programmes les plus fréquentés au secteur préuniversitaire sont Sciences humaines et Sciences de la nature, avec respectivement 37 500 et 18 000 étudiants et étudiantes en 2005.

    Au secteur technique, 128 programmes sont offerts par les collèges dans l’une ou l’autre des cinq familles suivantes :

  • Techniques physiques
  • Techniques biologiques et Technologies agroalimentaires
  • Techniques humaines
  • Techniques de l’administration
  • Techniques en arts et en communications graphiquesLes programmes les plus fréquentés au secteur technique sont Soins infirmiers et Techniques de comptabilité et de gestion, avec respectivement 9400 et 4900 étudiants et étudiantes en 2005.
  •  

    – 30 –
    Source : Caroline Tessier, directrice des communications
    Cellulaire : (514) 239-2088