Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Gala national du concours Chapeau, les filles !

LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS REMET UNE BOURSE DE 2000 $ À MARJOLAINE GRATTON

Montréal, le 8 mai 2006 – À l’occasion du gala national de Chapeau, les filles!, M. Daniel Marcotte, président du conseil d’administration de la Fédération des cégeps et directeur général du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, a remis le prix de la Fédération des cégeps, soit une bourse de 2000 $, à Mme Marjolaine Gratton, étudiante au programme Pilotage d’aéronefs offert par le Centre québécois de formation aéronautique du Cégep de Chicoutimi.

Mme Gratton s’est distinguée tout particulièrement par la qualité de son parcours scolaire, son désir de motiver et d’appuyer d’autres jeunes filles dans la poursuite d’études collégiales menant à une profession majoritairement choisie par les garçons, et sa connaissance des enjeux liés à la pratique du métier de pilote d’hélicoptère. D’autres motifs ont également incité la Fédération à lui remettre ce prix, dont ses idées originales en vue d’amener les filles à entreprendre des études dans des domaines traditionnellement masculins et de faciliter leur intégration dans les secteurs du marché du travail à prédominance masculine.

Beaucoup de chemin reste encore à parcourir pour que les filles fréquentent en plus grand nombre certaines filières techniques. À l’automne 2003, dans la famille des Techniques physiques, les filles ne représentaient que 15,5 % des effectifs, comparativement à 66,9 % pour les quatre autres domaines de formation technique offerts au collégial. En s’associant au concours Chapeau, les filles! pour une première année, la Fédération des cégeps souhaite contribuer davantage à la valorisation des filles, encore trop peu nombreuses, qui optent pour des études collégiales menant à la pratique d’une profession à prédominance masculine. Ce concours organisé par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport représente également une belle occasion de valoriser la filière technique collégiale, qui compte 129 programmes et dont le taux de placement moyen des diplômés est de 91,3 % pour l’ensemble des programmes.
 

– 30 –
Source : Caroline Tessier, directrice des communications
Téléphone : (514) 381-8631, poste 2337
Cellulaire : (514) 239-2088