Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
mars
mars
mai
mai
juillet
juillet
août
octobre
octobre
décembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Semaine québécoise des adultes en formation

Il faut encourager et soutenir la formation d’un plus grand nombre d’adultes au cégep

Montréal, le 31 mars 2006 – À l’occasion de la 4e Semaine québécoise des adultes en formation, qui s’ouvre demain et se déroule jusqu’au 7 avril prochain, la Fédération des cégeps joint sa voix à celle de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA), organisateur de l’événement, pour rappeler qu’Apprendre, ça vaut le coup!

« L’apprentissage tout au long de la vie est un élément clé du développement personnel et professionnel des adultes. C’est aussi une préoccupation largement partagée par les pays membres de l’OCDE. Nous devons encourager un plus grand nombre d’adultes à acquérir de nouvelles compétences sur une base régulière et leur apporter tout le soutien nécessaire », a indiqué M. Gaëtan Boucher, président-directeur général de la Fédération des cégeps.

Durant cette Semaine, les établissements du réseau collégial public organiseront des activités spéciales pour mettre en valeur la démarche des 25 000 adultes inscrits à la formation continue au cégep. Chaque année, les cégeps offrent des services adaptés à la réalité de ces adultes, qu’ils souhaiteraient cependant pouvoir développer davantage. Dans cette perspective, ils participent actuellement à une vaste recherche financée par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport pour dresser un état de situation de la formation continue dans les cégeps. Un certain nombre de pistes de développement devraient émerger de cette étude, en vue de mieux tenir compte de la diversité des besoins actuels de formation, en ce qui concerne par exemple la formation à temps partiel destinée aux personnes en emploi.

La question de la reconnaissance des acquis et des compétences des adultes – y compris des personnes immigrantes –, qui fait aussi l’objet de réflexions dans le cadre de l’étude, constitue une préoccupation très actuelle pour les collèges. « On note une volonté gouvernementale de développer des services en reconnaissance des acquis et des compétences. Lors de son discours inaugural du 14 mars dernier, le premier ministre a d’ailleurs annoncé son intention de modifier le Code des professions pour favoriser l’intégration des personnes immigrantes dans certains secteurs. Il faudra cependant s’assurer de soutenir ces personnes au fil de leur parcours, tout en continuant de développer des services pour l’ensemble des adultes. Des ressources et des marges de manœuvre seront nécessaires pour encadrer ces personnes et pour répondre aux autres besoins que l’étude ne manquera pas de faire ressortir », a conclu M. Boucher.

Environ 25 000 adultes sont actuellement inscrits au secteur de la formation continue au cégep, 11 000 à temps plein et 14 000 à temps partiel. Le taux de diplomation dans les programmes menant à une attestation d’études collégiales (AEC) est de 77 % et le taux de placement global des diplômés, de 87 %.

– 30 –
Source : Caroline Tessier, directrice des communications
Téléphone : (514) 381-8631, poste 2337
Cellulaire : (514) 239-2088