Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Clôture de la réunion de travail provinciale-territoriale sur les transferts fédéraux

La hausse des transferts fédéraux est une réponse au sous-financement des collèges

Montréal, le 6 octobre 2005 – La Fédération des cégeps se réjouit de la détermination commune des ministres de l’Éducation, des ministres du Marché du Travail et des ministres des Finances des provinces canadiennes de demander au gouvernement fédéral de «faire sa part» pour améliorer le financement de l’éducation postsecondaire au Canada. La Fédération offre d’ailleurs au gouvernement du Québec son plein appui dans ce dossier.L’augmentation des transferts fédéraux en matière d’éducation postsecondaire est cruciale pour les cégeps, qui souffrent de sous-financement depuis plusieurs années. Les cégeps ont besoin d’un réinvestissement récurrent de 245 M $.

Selon la Fédération, 40 % des sommes qui seront dévolues au gouvernement du Québec à travers la hausse des transferts fédéraux devront être allouées aux collèges. Cela représente la part du réseau collégial dans le budget du Québec attribué à l’enseignement postsecondaire.

La rencontre prévue dans chaque province avec les différents intervenants dans ce dossier sera une occasion pour la Fédération de réitérer les besoins des cégeps, qui font partie avec les universités de l’enseignement postsecondaire. La tenue prochaine d’un Sommet national sur l’éducation postsecondaire et la formation professionnelle, auquel seront aussi conviés les différents partenaires, permettra de souligner la contribution des cégeps au rayonnement de la société québécoise et de rappeler l’importance de mieux soutenir leur mission.

– 30 –
Source : Caroline Tessier
Téléphone : (514) 381-8631, poste 2337
Cellulaire : (514) 239-2088