Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Le suicide, à taire… ou à dire? 2e colloque des intervenants de cégep en prévention du suicide

Montréal, le 25 mai 2005 – La Commission des affaires étudiantes de la Fédération des cégeps organise aujourd’hui et demain, à Lac-Beauport, un colloque sur la prévention du suicide qui réunira les intervenants en prévention du suicide du réseau collégial, leurs partenaires du réseau de la Santé et des Services sociaux en prévention, en intervention et en postvention, ainsi que des gestionnaires de cégep.

Placé sous le thème Le suicide, à taire… ou à dire?, l’événement permettra aux participants et aux participantes d’aborder la question sous plusieurs angles : diffusion et circulation de l’information, regard scientifique sur les effets des campagnes de sensibilisation liées à cette problématique, règles et contraintes lors d’une intervention en prévention du suicide.

Le taux de suicide au Québec, qui se situe parmi les plus élevés au monde, est en constante augmentation depuis les dix dernières années chez les garçons de 15 à 19 ans, et a plus que doublé chez les filles du même âge. La majorité des 150 000 étudiants inscrits au collégial appartiennent à ce groupe d’âge.

C’est pourquoi les cégeps occupent une position privilégiée pour agir comme intervenants de premier plan en matière de prévention du suicide. Ils accordent depuis plusieurs années une grande attention à cette question, en organisant des activités de prévention et de postvention : campagnes de sensibilisation, ateliers d’échanges, groupes d’entraide par les pairs, suivi des groupes à risque, agents de milieu, etc.

Cependant, les ressources financières qui leur sont accordées sont nettement insuffisantes et limitent leur capacité à agir davantage. Une subvention non récurrente de 50 000 $ a été attribuée à l’ensemble des 48 établissements du réseau collégial public en 2004-2005, ce qui correspond à un montant d’environ 1000 $ par établissement. La Fédération des cégeps évalue les besoins du réseau à 250 000 $, soit 5000 $ par collège, pour renforcer l’action en matière de prévention du suicide.

Les médias sont invités à assister à l’ensemble des activités du colloque. Le programme intégral est disponible sur le site Internet de la Fédération des cégeps : www.fedecegeps.qc.ca

– 30 –
Source : Caroline Tessier
Téléphone : (514) 381-8631 poste 2337
Cellulaire : (514) 239-2088