Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

La Fédération des cégeps est d’accord avec les initiatives mises de l’avant à l’issue du Forum des générations

Montréal, le 14 octobre 2004 – À l’issue du Forum des générations auquel elle a participé ces derniers jours, la Fédération des cégeps a exprimé son accord face aux différentes initiatives annoncées ce matin par le premier ministre du Québec et demandé que le réseau collégial public soit étroitement associé à leur mise en œuvre.

Selon M. Gaëtan Boucher, président-directeur général de la Fédération des cégeps : « Même si plusieurs de ces initiatives concernent le milieu de l’éducation, nous comprenons qu’elles ne viendront pas interférer avec la mise en œuvre des changements proposés l’année dernière par les cégeps. Pour nous, il est essentiel que les changements dont il a été question au forum collégial de juin 2004 puissent être entrepris. Il en va de la satisfaction pleine et entière des besoins de nos jeunes et des régions du Québec. Nous attendons donc, comme prévu, le plan d’action du ministre de l’Éducation au cours de l’automne ».

Des annonces qui concernent les cégeps

L’une des annonces faites ce matin par le premier ministre consiste à mettre en place un comité de travail pour assurer aux prochaines générations des services éducatifs de qualité sur l’ensemble du territoire. La Fédération, qui fera partie de ce comité, considère qu’il s’agit là d’un enjeu central pour l’avenir des Québécois et des Québécoises.

Le réseau des cégeps est aussi concerné directement par l’élaboration, d’ici février 2005, d’un plan d’action ministériel en vue de rapprocher la formation professionnelle du secondaire et la formation technique du collégial. Pour la Fédération, ce rapprochement devra favoriser la continuité de la formation et permettre à l’étudiant de suivre un parcours scolaire plus harmonieux. Il devra toutefois s’opérer dans le respect des missions et des compétences de chaque ordre d’enseignement.

Parmi les annonces faites ce matin, plusieurs autres touchent le réseau collégial dont celle qui concerne une meilleure reconnaissance des acquis et des diplômes obtenus à l’extérieur du Québec. Les cégeps observent une nette progression du nombre de leurs étudiants issus de l’immigration, principalement à Montréal, et ils doivent pouvoir renforcer les moyens de reconnaître les acquis de ces étudiants et de leur offrir la formation manquante si nécessaire.

Par ailleurs, l’élaboration d’une stratégie d’action jeunesse d’ici le printemps prochain concerne, à plus d’un titre, le réseau collégial public. Le soutien à la réussite, la lutte contre l’exode des jeunes et l’intégration au marché de l’emploi sont toutes des problématiques auxquelles travaillent au quotidien les collèges et leur personnel. La Fédération est particulièrement satisfaite de constater que la prévention du suicide figure au menu des questions à aborder dans le cadre de cette stratégie jeunesse. Les cégeps ont fait de cette problématique un dossier de travail prioritaire depuis quelques années.

Enfin, la Fédération partage la préoccupation gouvernementale de miser sur le développement économique du Québec et de ses régions, et a manifesté son intérêt à participer en 2005 à un forum qui porterait essentiellement sur les problématiques et les préoccupations des autochtones.

– 30 –
Source : Caroline Tessier
Téléphone : (514) 381-8631, poste 2337
Cellulaire : (514) 239-2088