Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

19 cégeps adoptent un budget déficitaire pour l’année 2003-2004

Montréal, le 20 octobre 2003 – Parmi les 48 établissements du réseau collégial public, 19 cégeps ont dû déposer des prévisions budgétaires déficitaires pour l’année 2003-2004. Le conseil d’administration de chaque cégep avait jusqu’au 30 septembre dernier pour adopter le budget de l’année 2003-2004.

Au total, le déficit prévu représente 4 millions de dollars pour l’ensemble du réseau. Dans la majorité des établissements, le déséquilibre entre les prévisions de revenus et les prévisions de dépenses a pu être comblé par les soldes de fonds, qui proviennent des efforts soutenus des cégeps pour accroître leurs revenus autonomes. Les cégeps sont tenus par la loi de présenter des budgets équilibrés.

« La situation actuelle montre bien que le problème financier de notre réseau est extrêmement sérieux. Des solutions concrètes, globales et récurrentes doivent y être apportées très rapidement », a indiqué le président-directeur général de la Fédération, M. Gaëtan Boucher. Les cégeps sont captifs du financement de l’État dans une proportion de 85 %, ce qui les rend particulièrement vulnérables aux fluctuations de leur principale source de revenus. De plus, ils n’ont pas de pouvoir de taxation ni de droits de scolarité.

Dans son budget déposé en juin dernier, le gouvernement du Québec n’a pas assumé dans sa totalité la hausse des coûts de système dans le réseau collégial, ce qui a entraîné des compressions de 30 millions de dollars, dont 15 M $ doivent être absorbés en 2003-2004 et 15 autres millions l’an prochain. Pour se développer, le réseau collégial a besoin, outre la couverture des coûts de système, d’un réinvestissement minimal de 95 M $.

Selon la Fédération, le gouvernement doit examiner rapidement, avec le réseau collégial public, les ajustements à apporter au financement des cégeps. Il s’agit d’une question prioritaire, qui doit absolument figurer à l’ordre du jour du « forum collégial » annoncé par le ministre de l’Éducation. Ce forum devrait avoir lieu au printemps 2004.

– 30 –
Source : Caroline Tessier
Téléphone : 381-8631 poste 2337
Cellulaire : (514) 239-2088