Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Science , on tourne! 1999-2000

Une grande finale d’instruments à corde!

Montréal, le 12 avril 2000 – Le samedi 29 avril, de 8 h à 17 h, le Collège de Bois-de-Boulogne, à Montréal, croulera sous les bravos puisque la finale provinciale du concours Science, on tourne! s’y déroulera! Des étudiants et des étudiantes de 50 établissements d’enseignement collégial privés et publics se mesureront les uns aux autres pour relever le défi 1999-2000 de L’instrument à corde, qui consiste à construire un véhicule « tracteur » capable d’en tirer un autre au-delà d’une ligne de démarcation en utilisant seulement l’énergie gravitationnelle.

Ces participants et ces participantes, qui ont d’abord remporté l’épreuve locale de Science, on tourne! dans leur collège, vivront une grande première puisque la compétition finale qui consiste habituellement en une suite de démonstrations individuelles sur scène sera cette fois constituée d’une succession de manches opposant deux équipes. Ce n’est donc qu’à la toute fin, lorsque les deux équipes finalistes se seront affrontées dans une dernière lutte pour la victoire, que sera désignée l’équipe gagnante du défi 1999-2000.

Une nouvelle formule qui promet de tenir en haleine les spectateurs, les parents, les amis et le grand public également invité à cette finale de Science, on tourne!

Quand science et humour s’accordent…

Le concours Science, on tourne!, organisé par la Fédération des cégeps en collaboration avec plusieurs partenaires, vise à stimuler l’intérêt des jeunes et des adultes pour la science et les techniques. En misant sur l’humour et l’originalité, Science, on tourne! démontre que science et plaisir vont de pair, tout en amenant les concurrents et les concurrentes à résoudre des problèmes scientifiques et techniques bien concrets et à faire preuve d’ingéniosité et de créativité. Depuis la naissance du concours, il y a sept ans, plusieurs milliers d’étudiants et d’étudiantes ont relevé successivement le défi de la machine à faire tomber les crayons (1993), du véhicule à propulsion gravitationnelle (1994), de la machine aux mille et un tours (1995), du pont des sesterces (1996), de l’objet volant bien identifié (1997), de la formule œuf (1998) et de la tour pensée (1999).

Des prix à la portée des participants

Au terme de la dernière manche, l’équipe dont le véhicule aura tiré le véhicule adverse sur une distance suffisante pour faire passer le repère de la corde qui les relie au-dessus de la ligne de sa propre zone remportera le prix du défi, soit une bourse de 1500 $ accordée à chacun des membres de l’équipe. Des prix de 1000 $ seront également attribués à certaines équipes : le prix de la recherche et de l’ingéniosité, le prix originalité et design et le prix recyclage. Deux prix de participation, de 1000 $ chacun, seront également remis, l’un à une fille et l’autre à un garçon choisis par tirage au sort parmi toutes les concurrentes et tous les concurrents aux épreuves locales. Finalement, comme les organisateurs du concours accordent énormément d’importance à la qualité de la communication et de la vulgarisation scientifique, tant à l’oral qu’à l’écrit, un prix de la communication sera aussi décerné : chaque membre de l’équipe qui se sera distinguée par la qualité de sa communication recevra une bourse-voyage d’une valeur de 1500 $ pour participer aux Xe Rencontres CNRS Sciences et Citoyens pendant une semaine, en octobre 2000, à Poitiers, en France.

Un concours bien orchestré

Science, on tourne! est organisé par la Fédération des cégeps en collaboration avec l’Association des professeurs de sciences du Québec et le Réseau intercollégial des activités socioculturelles du Québec, le Collège de Bois-de-Boulogne, le Cégep de Chicoutimi, le Cégep de Drummondville, l’École nationale d’aérotechnique du Collège Édouard-Montpetit, le Collège Gérald-Godin, le Collège de Sherbrooke, le Cégep de Trois-Rivières et le Collège de Valleyfield.

Science, on tourne! bénéficie du soutien financier du ministère de la Recherche, de la Science et de la Technologie. Il est également subventionné par le ministère de l’Éducation et commandité par le Groupe Mutuelle des Fonctionnaires du Québec, le quotidien La Presse, l’Ordre des technologues professionnels du Québec, l’École de technologie supérieure de l’Université du Québec et l’Office franco-québécois pour la jeunesse.

– 30 –
Source : Christian Van Nuffel
Téléphone : (514) 381-8631, poste 311
cvan@fedecegeps.qc.ca