Communiqués
Mémoires et avis
Textes d’opinion
Autres
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
1999
1998
1997
janvier
février
mars
avril
mai
juin
juillet
août
septembre
octobre
novembre
décembre
Résultat(s)

Filtres sélectionnés:

Rentrée 1999-2000 dans les cégeps : la persévérance scolaire augmente

Montréal, le 23 août 1999 – Les étudiants et les étudiantes commencent leurs cours aujourd’hui dans la grande majorité des cégeps. Le réseau collégial public devrait accueillir cet automne, selon les prévisions préliminaires de la Fédération des cégeps, environ 161 000 étudiantes et étudiants, répartis de la façon suivante : 75 200 étudiants au secteur préuniversitaire (46,7 %), 81 600 étudiants au secteur technique (50,6 %), et 4200 étudiants en session d’accueil et d’intégration (2,6 %). La plupart de ces étudiants sont inscrits à temps plein et une petite proportion d’entre eux, soit 3 %, à temps partiel.

Bien que le nombre de nouveaux inscrits n’ait pas augmenté — il est de 71 300 étudiants, soit sensiblement la même chose qu’à l’automne 1998 —, la population étudiante totale, elle, est plus élevée de 2,5 % par rapport à l’an dernier (157 000 étudiants au 20 septembre 1998). Cet écart s’explique par une augmentation de la persévérance scolaire chez les étudiants qui fréquentaient déjà le cégep, c’est-à-dire par une diminution de ceux et de celles qui abandonnent leurs études en cours de route. Depuis deux ans, soit depuis l’entrée en vigueur des nouvelles conditions d’admission au collégial — il faut avoir, en plus du D.E.S., réussi certains cours de base —, le taux de réussite aux cours a augmenté d’environ 2 % dans les collèges.

Les programmes préuniversitaires

Les cégeps offrent cette année 10 programmes préuniversitaires : le programme de Sciences de la nature et celui d’Arts et lettres, qui viennent tout juste d’être révisés et qui sont offerts sous leur nouvelle version dans l’ensemble du réseau; le programme de Sciences humaines, qui fait actuellement l’objet d’une révision; le programme de Lettres, le programme d’Arts, le programme de Danse, le programme de Musique et le programme d’Arts plastiques; enfin deux nouveaux programmes, soit celui de Sciences, lettres et arts et celui d’Histoire et civilisation, qui sont encore en expérimentation et donc offerts dans quelques collèges seulement. Le programme de Baccalauréat international, en Sciences de la nature ou en Sciences humaines, est offert dans une dizaine de collèges.

Le secteur technique

Au secteur technique, 120 programmes mènent au diplôme d’études collégiales (D.E.C.), dans cinq grandes familles : Techniques biologiques, Techniques physiques, Techniques humaines, Techniques de l’administration et Techniques des arts. Deux nouveaux programmes se sont ajoutés cette année : Multimédia, offert dans trois collèges — 150 étudiants environ s’y sont inscrits — et Dessin animé, qui accueille une cinquantaine d’étudiants. Le taux de chômage des diplômés de la formation technique de 24 ans et moins était de seulement 7,1 % en 1998 — le taux le plus bas depuis 1990 —, comparativement à 17,2 % chez les jeunes du même âge pris dans leur ensemble.

La formation continue

Par ailleurs, les services de formation continue des collèges offrent une multitude de programmes courts crédités aux adultes : dans l’ensemble du réseau, on compte près de 500 attestations d’études collégiales (A.E.C.), dans tous les secteurs de l’activité économique. Parmi les plus récents : Techniques de production en multimédia, Gestion des réseaux informatiques, Techniques de conception et de production des documents informatisés, Agents et agentes de centres d’appels, Géomatique, Commerce international, Optimisation de système.

La rentrée scolaire a déjà eu lieu la semaine dernière dans six établissements collégiaux (cinq cégeps et un campus); les cours commencent aujourd’hui dans 41 d’entre eux (37 cégeps et quatre campus) et un peu plus tard cette semaine dans les autres. Le réseau collégial public est composé de 48 cégeps (dont deux cégeps régionaux comptant chacun trois campus) présents dans toutes les régions du Québec. Il compte également 5 écoles nationales et 22 centres collégiaux de transfert de technologie.

– 30 –
Source : Viviane Fiedos
Téléphone : (514) 381-8631
Cellulaire : (514) 953-5983
vfie@fedecegeps.qc.ca